Comment pêcher des poissons en Thaïlande

poisson pêche thailande
Rate this post

Quels poissons pêcher en Thaïlande ?

Située dans sud du continent asiatique, l’ancien royaume du Siam appelé aujourd’hui la Thaïlande est un pays qui détient une richesse halieutique qui dépasse l’entendement. Que ce soit en France, à Bali, au Cambodge ou dans toute l’Europe en général et dans le moteur de recherche de Google, la Thaïlande est identifiée par sa grande richesse en poisson. Elle est également identifiée par le nombre impressionnant de circuits pêche installé par le gouvernement thaïlandais pour rendre légale la pêche illégale Thaïlande.

Une pêche légale qui attirera chaque année des millions de touristes qui adorent pratiqué la pêche sportive dans les eaux douces thaïlandaises et la pêche bord en bateau sur la mer au cours de leur voyage Thaïlande.

Les variétés de poissons pêchées dans les eaux douces thaïlandaises

La Thaïlande avec sa capitale Bangkok qu’on est parfois tenté d’appeler le paradis des poissons est un pays qui regorge d’une grande variété de poisson qui peut être pêché dans les eaux douces. Dans ce pays baigné par un nombre impressionnant de fleuves comme le Mékong, le Chao-Phraya et bien d’autres, on retrouve des variétés de poisson comme le poisson serpent encore appelé snakehead, les raies géantes, le Giant Siamensis carp, le Mékong Catfish ou encore le Chao Phraya catfish. Ces espèces de poissons citées comptent parmi les plus gros poissons du pays pouvant peser minimum 100kg.

Cependant, pour apporter plus de variétés dans les eaux douces, le gouvernement thaïlandais a fait introduire d’autres espèces halieutiques comme l’alligator gar, l’Amazon Red tail catfish, le pacu et l’arapaïma gigas dans l’eau douce phuket.

Les variétés de poissons pêchées en mer

Dans la mer thaïlandaise, il est aussi possible de pêcher quelques variétés de poisson comme les mérous, le king-makerel, les baracudas, les carangues, le queen-fish et les sailfishs. Ces espèces de poisson ne peuvent être rencontrées qu’en haute mer et lors des pêches en bateau.

poisson pêche thailande

Les variétés de poissons pêchées dans les eaux publiques

Les tilapias, les petits poissons chats sont les espèces de poisson les plus pêchées dans les eaux publiques en Thaïlande. On rencontre aussi dans les eaux publiques, certaines variétés de poisson d’origine asiatique et amazonienne pour renforcer la richesse halieutique thaïlandaise déjà impressionnante. Cependant, il faut aussi préciser qu’on retrouve aussi dans ces eaux publiques les snakeheads et d’autres espèces moins imposantes que les pêcheurs n’aiment pas.

Les différentes techniques de pêche utilisées en Thaïlande

En Thaïlande, il existe une légion de variété de poisson disponible que ce soit dans les eaux douces, les eaux publiques, les barrages ou encore dans la mer. Affichant beaucoup de différences entre elles, les variétés de poisson disponibles dans les eaux de l’ancien royaume de Siam ne se laissent pas pêcher de la même façon. Ainsi, pour pêcher une variété de poisson, il faut donc  appliquer une technique de pêche bien spécifique.

La pêche avec des leurres

La pêche avec des leurres est la technique de pêche recommandée dans les eaux publiques. Cette technique de pêche est celle qu’il faut mettre en pratique pour pêcher les poisons comme le snakehead, les jungle-perch encore appelés hampala barb et le thai mahseer.

En ce qui concerne le snakehead, il faut souligner que ce poisson existe en quatre variétés que sont : le channa striata, le channa microleptes, le channa marulius ainsi que le channa marulioides. Les deux dernières espèces ne peuvent pêchées que dans les eaux reculées parce que c’est leur habitat naturel.

La pêche avec des appâts carnés

La pêche aux appâts carnés est une technique de pêche utilisée pour capturer les grands poissons comme le la raie géante encore appelée Urogymnus polylepis qui peut peser jusqu’à 500kg. Bien que cette technique de pêche soit très efficace pour la pêche de la raie géante, il faut noter que la pêche d’une raie géante peut durer plusieurs heures et nécessiter une débauche d’énergie assez considérable, car cette espèce de poisson n’est pas du genre à se laisser prendre facilement.

La technique de pêche avec des appâts carnés est aussi celle utilisée pour la pêche de l’arapaïma gigas qui peut excéder 200kg, l’Amazon red tail catfish qui peut peser au-delà de 100kg et l’Hemibagrus wyckoides dont le poids peut atteindre les 80kg.

Le pacu, le Chao-phraya, l’alligator gar encore appelé Atractosteus spatula qui peut peser jusqu’à 150kg sont aussi des espèces qui sont pêchées grâce à la technique de pêche avec des appâts carnés.

La pêche avec du pain de mie

Le pain est le meilleur appât utilisé en Thaïlande pour la pêche des poissons qui se nourrissent d’herbes et de tout comme le tilapia, les petits poissons, les giants catfish, le java barb, le rohu et le suwaï catfish encore appelé Pangasius hypophthalmus. La pêche avec du pain de mie est également la technique de pêche utilisée pour capturer les différentes variétés de carpe que sont : la catla carp encore appelée Gibelion catla, le black sharck minnow, le jullian’s golden carp, le mrigal carp et bien d’autres espèces de carpe. C’est cette même technique qui est également utilisée pour la pêche du giant gourami, le giant catfish of Mekong qui peut peser jusqu’à 400kg.

Où pêcher Bangkok (Thaïlande) ?

En Thaïlande Bangkok, il est possible de pêcher dans les eaux publiques, les barrages, les fleuves, la mer et dans les différents circuits pêche. Parlant de circuits pêche, on peut citer les circuits pêche de Koh Samui, Phuket, Phang Nga, Pattani, Khon Kaen, Racha yai, Patong et de Rayong.

En ce qui concerne les barrages qui sont considérés comme des mers internes, on peut citer le géant barrage de Ratachaprapa, le barrage de Khao Laem et celui de Sinakhrin.

En Asie du Sud, la Thaïlande est considérée comme le paradis des espèces halieutiques les plus impressionnantes. Ce n’est donc pas un hasard que les thaïlandais sont très friands des poissons et n’hésitent pas à se lancer dans la pêche illégale dans un n’importe quel fleuve. Car, en Thaïlande, il n’y a pratiquement pas d’endroit où on ne trouve une petite surface d’eau avec du poisson en abondance.

Quel vetements porter pour pêcher en Thailande ?

La Thaïlande est un pays très chaud et l’air est humide et le pêcheur transpire beaucoup. En effet, les poissons pris étant très gros, la pratique de ce sport nécessite de faire des efforts. De ce fit, i lest recommandé de pêcher avec des vêtements légers comme un short et un t-shirt. Par contre, vous devez impérativement vous protéger du soleil qui est très fort en portant une casquette ou un chapeau. Vous ne devez surtout pas pêcher en Thaïlande torse nu ou sans couvre-chef ! C’est l’insolation assurée.

Découvrez notre article spécial :  comment choisir son t-shirt pour pêcher en Thaïlande ?

Actualité : Partir pêcher en Thailande, durant la pandemie de Coronovirus : bonne idée ?

Hameçon

Bonjour, je m'appelle Roger. Je suis fan de pêche et de chasse depuis tout petit. Je fais ce site pour vous transmettre ma passion et mes conseils. Bonne journée !

Articles recommandés